Aventures en plongée en Jordanie avec Izkiz

Publié par

Jennifer Tuffen, mieux connue sous le pseudonyme @izkiz, est une globe trotteuse photographe qui vient récemment d’être certifiée PADI Open Water Diver.

Jen nous explique : « Quelle expérience inoubliable ! J’étais carrément Ariel dans la Petite sirène. Nous avons vu des poissons-pierres, des poissons-scorpions, des ptérois, des anguilles et plongé sur une épave de bateau et même sur celle d’un tank. La Jordanie est un pays d’une incroyable magnificence ; les plongeurs viennent du monde entier pour visiter ses fonds sous-marins.

Elle ajoute : « J’ai toujours voulu essayer la plongée sous-marine, car j’adore la plage et je suis la plus heureuse des femmes lorsque je me trouve dans la mer. Mais, de loin, le meilleur moment fut ma première plongée en milieu naturel. J’ai été conquise dès ma première descente. C’était comme être dans un cinéma sous-marin. Je ne parvenais pas à m’arrêter de contempler toute la vie marine qui m’entourait ! »

Jen apprécie tellement la plongée que, une fois leur brevet acquis, elle a persuadé l’équipage et les autres élèves de faire une plongée supplémentaire. « Tout le monde se préparait à revenir au rivage, mais j’ai réussi à les convaincre que nous devrions faire une plongée pour le plaisir ! Ainsi, nous nous sommes équipés et nous sommes retournés dans l’eau pour explorer une épave appelée le Cedar Pride. Le temps passe vraiment vite sous l’eau. Il y a tellement à voir, aucune autre sensation n’est comparable. Cette dernière plongée a duré 51 minutes, mais nous avons eu l’impression qu’elle avait duré 5 minutes ! »

 

Jen a visité plus de 28 pays, mais sa première expérience de plongée sous-marine a été une véritable révélation. Elle nous explique : « À présent, je vois l’océan d’un oeil bien différent. Expérimenter la beauté du monde sous-marin en le visitant soi-même nous fait réaliser à quel point il est important que l’océan ne soit pas pollué ».

Elle ajoute: « La pollution dû au plastique est une énorme menace pour nos magnifiques océans, et bien que des mesures soient prises pour que ce fléau soit contrôlé, davantage de pays doivent avoir une approche proactive face à ce problème. De plus, l’excès de pêche menace les écosystèmes et affecte l’équilibre de la vie dans les océans ».

 

Voici le conseil de Jen pour ceux qui envisagent d’apprendre à plonger, mais qui sont encore hésitants : « Allez-y, la plongée sous-marine vous ouvrira un tout nouveau monde. La zone de confort est un bel endroit, mais rien n’y pousse. 70 % de la planète est recouverte d’eau, alors pourquoi ne pas l’explorer ? »

Lorsqu’on lui demande si elle compte voyager au Moyen-Orient, Jen nous répond: « Je me sens parfaitement en sécurité dans les pays du Moyen-Orient que j’ai visités (la Jordanie et Dubaï, aux EAU). Tous les habitants se sont montrés chaleureux, accueillants, enthousiastes et fiers de nous faire découvrir leur pays. Tant que vous agissez avec responsabilité, respectez la culture, faites les bons préparatifs et des recherches sur les sites d’avis de consommateurs, comme Tripadvisor, alors il n’y a rien à craindre. »

 

Les objectifs de Jen pour les 12 prochains mois sont, notamment :

– Explorer des destinations fantastiques (l’Indonésie, l’Australie, les Maldives et l’Égypte sont sur sa liste).
– Obtenir sa qualification PADI Advanced Open Water Diver.
– Plonger avec des dauphins et des tortues dans leur habitat naturel.

Jen espère également suivre la Spécialité en photographie numérique sous-marine PADI Digital Underwater Photographer. Elle déclare : « Pourquoi ne pas combiner deux des choses que j’aime le plus : la photographie et la plongée ! Je suis si heureuse d’avoir l’opportunité de devenir une plongeuse, surtout dans un endroit aussi merveilleux. »

« Lorsque j’étais en Jordanie, ils ont sabordé un avion de type C-130 Hercules, qui est à présent la dernière des épaves à Aqaba. J’espère vraiment que je pourrai y retourner plonger un jour. J’ai bel et bien été atteinte par le virus de la plongée et j’ai hâte de retourner dans l’eau ! »

Lisez-en davantage sur la manière dont Jen a vécu son expérience à apprendre la plongée à Aqaba et ses voyages en Jordanie. Suivez @izkiz sur Instagram pour admirez ses magnifiques photos et découvrir ses aventures de voyages. Vous souhaitez savoir d’où vient son pseudonyme « izkiz » ? Découvrez ses origines (et apprenez un peu de turc) sur le site web de Jen : izkiz.net.