Quelques faits curieux sur les crinoïdes

Publié par

Récemment, nous avons diffusé quelques vidéos montrant des crinoïdes flottant librement dans l’océan. En les observant, nous sommes littéralement hypnotisés et ces vidéos ont suscité des questions de votre part concernant ces curieuses créatures. Voici donc quelques faits intéressants à propos des crinoïdes.

Ce ne sont pas des étoiles de mer

Néanmoins, ils sont apparentés aux étoiles de mer et aux échinoïdes. Comme les étoiles de mer, les crinoïdes ont habituellement une symétrie rayonnée de type 5.

Ce ne sont pas des plantes

Malgré leur ressemblance avec les fleurs, ce ne sont pas des plantes. Ce sont des échinodermes – des animaux caractérisés par leur surface rugueuse et épineuse, ainsi que d’une symétrie rayonnée de type 5.

Vous avez davantage de chance de trouver un fossile de crinoïde qu’un spécimen vivant

De nos jours, les crinoïdes sont relativement rares, alors qu’autrefois ils furent abondants et diversifiés.

Crinoids fossil

Les crinoïdes sont vieux… vraiment très vieux

Les crinoïdes existent depuis la période ordovicienne – il y a 490 millions d’années! Cependant, les paléoanthropologues pensent qu’ils peuvent être plus anciens encore.

Comatules et Lys de mer

Il existe environ 700 espèces vivantes de crinoïdes connues des humains. Elles se divisent en deux groupes: les crinoïdes qui possèdent un pédoncule et ceux qui perdent cette attache à la maturité. Les crinoïdes dont le pédoncule ressemble à une tige, sont souvent appelés « Lys de mer », en raison de leur ressemblance avec la fleur. Leur pédoncule peut leur permettre de s’accrocher sur le fond de l’océan. Ceux qui n’ont pas de pédoncule – les comatules, flottent librement dans l’océan.

Ils mangent avec leurs mains

Enfin, en quelques sorte. Les bras des crinoïdes, qui ressemblent à des plumes, sont recouverts d’un mucus gluant qui retient la nourriture flottant à proximité. Ensuite, de minuscules sillons ambulacraires dont sont recouverts les bras, acheminent les particules de nourriture au centre des bras, qui les transportent ensuite vers la bouche.

Crinoids

Ils n’ont pas de frontières

Les crinoïdes se trouvent fréquemment dans des eaux à des profondeurs supérieures à 200 mètres, mais parfois les comatules, ceux sans pédoncule, sont aperçus à bien plus faible profondeur.

Vous voulez voir ces créatures pour de vrai? Alors saisissez votre chance et commencez à plonger dès aujourd’hui. Vous aurez peut être l’aubaine d’en apercevoir un.