L’apnée et la pleine conscience

Publié par

Freediving and mindfulness

Pleine conscience. Ce mot est partout: au yoga, dans les livres de développement personnel, ou encore dans le souvenir d’un cours de psychologie que vous avez suivi il y a des années de cela. Pour moi, la pleine conscience était une idée abstraite que j’avais entendue par hasard et que je voulais découvrir. Hélas, ma vie chaotique ne me laissait pas la possibilité de consacrer du temps à la méditation. Et bien, c’était avant d’apprendre l’apnée.

La pleine conscience, c’est l’acte d’être complètement attentif au moment présent. Par exemple, à ce moment précis, je suis assis à mon bureau. Je peux sentir le bout de mes doigts caresser les touches de mon clavier. Je peux entendre l’air du climatiseur bourdonner en arrière-plan. Je prends de longues et profondes inspirations tandis que je songe à la prochaine phrase que je vais écrire. J’ai un peu faim et je suis fatigué. J’accepte calmement chaque sensation, chaque impression du moment. La pleine conscience est simple en théorie, mais, nous vivons dans un environnement où nos multiples occupations rendent difficile sa mise en pratique.

Freediving and mindfulness

Lorsque j’ai commencé ma formation d’apnéiste, j’ai entendu une phrase qui était sans cesse répétée et à laquelle je pense assez souvent pendant ma pratique de pleine conscience: se sentir à l’aise dans une situation désagréable. Lorsqu’on participe à une formation en apnée, cette devise est particulièrement importante car elle motive notre détermination mentale. Les apnéistes doivent être attentifs à leur condition à tout moment, afin de pratiquer la bonne technique tout en restant détendu.

L’apnée statique est une discipline de l’apnée pendant laquelle le plongeur flotte le visage dans l’eau complètement immobile, en retenant sa respiration. Pendant un cours d’apnée, cette étape est un défi autant physique que mental. Lorsque j’ai commencé l’apnée statique, la pleine conscience a joué un rôle primordial. Vous devez consciemment permettre à votre corps d’accepter la gêne et vous détendre. Il faut se détendre tout en étant dans une situation désagréable.

J’ai découvert que je pouvais appliquer cette acceptation aux aspects de ma vie qui n’avaient aucun rapport avec l’apnée. Ma formation en apnée m’a donné un bienfait auquel je n’avais pas songé. Lorsque je suis coincé dans les embouteillages, que je me dispute avec mon épouse, que j’ai froid au restaurant car j’ai oublié ma veste, quel que soit le désagrément, je suis capable d’appliquer mes techniques de respiration et de pleine conscience acquises en apnée pour m’aider à l’accepter.

Les avantages mentaux que j’ai expérimentés grâce à l’apnée me rappellent les bienfaits décrits par ceux qui pratiquent intensément le yoga. L’apnée est un sport qui vous permet de chercher votre paix intérieure et, une fois que vous l’avez trouvée, de rester serein, même lorsque la réalité environnante n’est pas calme du tout.

Freediving and mindfulness

Lorsqu’il s’agit d’explorer un nouveau défi, comme l’apnée, il est judicieux de connaître quelques conseils et astuces pour commencer. Consultez ces 8 conseils pour les apnéistes débutants.